Malherbologie

Réduire l’impact des mauvaises herbes sur la production agricole

La malherbologie est une spécialité visant l’étude des mauvaises herbes et des moyens pour réduire leur incidence sur la production agricole. Une mauvaise herbe est une plante annuelle ou vivace qui, à l’endroit où elle se trouve, est indésirable et affecte le rendement et la qualité des cultures. L’adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures est primordiale dans le contexte actuel où l’objectif est de réduire les risques pour la santé et l’environnement associés à l’utilisation des pesticides en milieu agricole.

Parmi les grands défis actuels de cette spécialité, notons l’arrivée de plantes exotiques envahissantes, l’émergence de mauvaises herbes résistantes à un ou plusieurs herbicides de synthèse, le développement et l’adoption de moyens alternatifs de lutte et de stratégies d’utilisation des pesticides en faible quantité ou à risques réduits.

2020-2022
Porteur de projet : Sébastien Boquel
Collaborateur(s) interne(s) : Tanya Copley, Sandra Flores-Mejia
Collaborateur(s) externe(s) : J. Mercier (PGQ), Comité communication, formation et vie syndicale (PGQ), B. Duval (MAPAQ), S. Mathieu (MAPAQ), Y. Faucher (MAPAQ)
Ce projet, mis sur pied grâce à l’initiative des Producteurs de grains du Québec et en collaboration avec le CÉROM, vise à la réalisation de…
2020 – 2024
Porteur de projet : Sandra Flores-Mejia
Collaborateur(s) externe(s) : Jalinets Navarro (MAPAQ), Ayitre Akpakouma (MAPAQ), Marc Tétrault (FUPABSL), Yan Gosselin (FUPABSL), Éric Pagé (FUPABSL), Salah Zoghlami (PGQ), Michel Dupuis (Coordination Service Conseil), Annie Marcoux (LEDP MAPAQ), David Miville (LEDP MAPAQ), Samuel Comtois (Pleine Terre), Mario Handfield (UQAR), Darrell Pack (CropLife Canada).
Le projet dressera le premier inventaire de la présence de la folle avoine dans la région du Bas-Saint-Laurent, afin de déterminer si des populations résistantes…

Inscription à l'infolettre