Utilisation et spécificités des grains

Développement de différents outils de transfert de connaissances sur le panic érigé

Résumé vulgarisé

Réaliser des capsules vidéo comme outil visuel pour accompagner le guide de production du panic érigé au Québec.

Crédit photo : CÉROM

Résumé scientifique

L’intérêt des producteurs agricoles envers la culture du panic érigé (PÉ) augmente progressivement en raison des débouchés potentiels et de ses effets bénéfiques sur l’environnement. La culture de cette plante permet non seulement de soutenir une agriculture durable et de diversifier les marchés, mais également de faire partie des solutions pour diminuer les émissions des gaz à effet de serre afin de répondre au Plan d’agriculture durable 2020-2030.

Le PÉ, une culture pérenne, est intéressant en raison de son adaptabilité aux différentes zones climatiques québécoises, de son rendement annuel élevé et de sa longévité de production, garantissant un approvisionnement constant. Contrairement aux cultures annuelles, le PÉ ne requiert que peu d’intrants à son implantation. De plus, son système racinaire fixe plus efficacement le CO2 que celui des cultures annuelles, permettant d’atténuer l’effet des changements climatiques. En outre, le PÉ peut être implanté sur les terres agricoles marginales et abandonnées. Il est également un excellent candidat pour l’implantation dans les bandes riveraines élargies en offrant aux producteurs le revenu supplémentaire par la production de litière, entre autres.

Malgré tous ces avantages, les producteurs sont confrontés à des défis techniques pour intégrer le PÉ sur leurs terres. Bien qu’il existe un guide de production du PÉ élaboré par l’équipe du Réseau des plantes bio-industrielles du Québec et publié sur Agri-Réseau, il est difficile pour les producteurs de bien intégrer tous les concepts qui y sont présentés. Il est donc nécessaire de mettre en œuvre différents nouveaux outils de transfert de connaissances sur l’implantation et le potentiel économique et environnemental du PÉ afin de faciliter son implantation. La création de capsules vidéo sur des sections spécifiques du guide permettra aux producteurs de cibler les points clés. De plus, des données sur les aspects agronomiques de diverses variétés de PÉ, incluant les nouvelles lignées sélectionnées par REAP-Canada, collectées par le RPBQ au cours des 10 dernières années, devraient être rendues disponibles au moyen d’articles scientifiques.

Objectifs

Objectifs généraux :

  1. Promouvoir l’implantation du PÉ auprès des producteurs agricoles en démontrant les avantages économiques et environnementaux ainsi que les débouchés potentiels que représente cette culture;
  2. Informer les intervenants clés du milieu scientifique (chercheurs, enseignants, professeurs) des différentes variétés de PÉ sélectionnées au Canada et adaptées au climat québécois, ainsi que du potentiel du PÉ dans la production de bioproduits variés.

Objectifs spécifiques :

  1. Produire des capsules vidéo éducatives et techniques démontrant les étapes importantes de l’implantation du PÉ afin de donner accès aux producteurs à une source d’information pouvant être consultée rapidement et de partout, sur n’importe quel support (ordinateur, tablette, téléphone);
  2. Réaliser une capsule vidéo démontrant les avantages économiques et environnementaux de la culture du PÉ ainsi que les possibilités de marchés qui s’y rattachent;
  3. Rédiger divers articles scientifiques sur les aspects agronomiques de diverses variétés de PÉ cultivées au Québec et leur potentiel dans différents domaines d’application.

Crédit photo : CÉROM

Porteur de projet : Snizhana Olishevska
Collaborateur(s) externe(s) : Huguette Martel (MAPAQ), Ayitre Akpakouma (MAPAQ), Yan Gosselin (UPA), Ferme Madeléo, Ferme Norac
Source de financement : Programme Innov’Action
Durée : 2021 – 2023
Culture : Panic érigé
Pays : Canada
Régions : Bas-Saint-Laurent, Estrie, Montérégie
Statut : En cours

Inscription à l'infolettre