Altises

AltisesIl existe deux espèces d’altises qui s’attaquent au canola en début de saison, soit l’altise du navet, Phyllotreta striolata ou « striped flea beetle » en anglais, qui est l’espèce la plus répandue et l’altise des crucifères, Phyllotreta cruciferae ou « crucifer flea beetle » en anglais. Ces dernières années, les altises ont été les ravageurs du canola ayant causé le plus de dommages et ayant eu le plus d'impact sur le rendement du canola dans certaines régions du Québec, notamment au Bas-Saint-Laurent et au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ce sont les adultes des altises qui causent des dommages en s’alimentant sur les feuilles du canola du début mai à la mi-juin, soit du stade cotylédons au stade 4 feuilles. Après le stade 4 feuilles, la croissance du canola est trop rapide pour que les altises causent de réels dommages même si elles sont encore observées dans les champs.

Le RAP Grandes cultures effectue le dépistage des altises par l’évaluation du niveau de défoliation causé au canola. Cette surveillance permet d’informer les intervenants sur l’ampleur de la pression exercée par les altises afin qu’ils puissent utiliser une méthode de lutte adéquate si besoin.

  • Aucun communiqué