Publications

Le séchage et la qualité du maïs

Auteurs

Serge Fortin, Jean Quenneville

Auteur pour correspondance : Les coordonnées de l’auteur ne sont pas disponibles, communiquez avec le CÉROM.

Date de publication :

Mots clé : conservation, bulletin, Serge Fortin

Résumé

Parmi les conséquences du séchage rapide et à haute température on note le plafonnement ou la réduction du poids spécifique, l’augmentation de la susceptibilité au bris des grains et la production de grains chauffés. Au contraire, le séchage lent, tel que dans un crib, maximise le poids spécifique et évite les grains chauffés. La figure 1 montre l’effet de la température de l’air de séchage sur le poids spécifiques de lots de maïs.