Publications

Le soya peut-il se passer d’engrais chimique ?

Auteurs

Gilles Tremblay

Auteur pour correspondance : Gilles Tremblay

Date de publication :

Mots clé : bulletin

Résumé

L'augmentation des superficies de soya au Québec s'est généralement réalisée par une réduction des superficies des céréales à paille. Le soya s'avère toutefois une plante dont les besoins nutritifs sont supérieurs à celui des céréales à paille pour un rendement équivalent. Dans ce bref exposé, nous essaierons de répondre à deux questions. La première : le soya répond-il à la fertilisation minérale ? La deuxième : est-il possible de produire du soya sans l’apport d’engrais ?