Projets

Évaluation de différents moyens de désherbage contre l’ériochloé velue

Couverture

Domaine : Projet-Malherbologie

Chef de projet : Marie-Édith Cuerrier

Collaborateurs : Danielle Bernier (MAPAQ)

Site des travaux : Pike River

Début : 2012 | Fin : n/d

Mots clé : herbicides, travail mécanique

Problématique

L’ériochloé velue (Eriochloa villosa), originaire d’Asie, est une graminée annuelle de grande taille, de la tribu des panicées (famille Poaceae). Cette plante a un métabolisme en C4 comme le maïs. Elle possède des caractères remarquables tels qu’une longue période de germination, la capacité de germer à différentes profondeurs et températures de sol, une faible sensibilité aux herbicides utilisés pour le contrôle des mauvaises herbes annuelles dans le maïs et le soya (cultures où elle se retrouve principalement) ainsi qu’un développement végétatif vigoureux. Ces caractéristiques font de l’ériochloé velue une mauvaise herbe beaucoup plus difficile à réprimer que les autres graminées annuelles. Au Canada, sa présence a été signalée pour la première fois en 2000 au Québec, près de St-Hyacinthe. En 2005, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a ajouté cette espèce sur la liste  des mauvaises herbes interdites de l’Arrêté sur les graines de mauvaises herbes, en vertu de la Loi sur les semences (L.R.C. (1985), ch. S-8). En 2011, l’ACIA a mis en place des mesures phytosanitaires en vertu de la Loi sur la protection des végétaux (L.C. 1990, ch. 22). Ces mesures ont pour but de prévenir la dissémination de l’ériochloé velue à des zones non infestées, de contrôler les infestations existantes et de lutter contre les infestations dans le but de les éradiquer, si possible.

Bien que des efforts importants aient été déployés pour éradiquer la plante et limiter sa propagation, on la retrouve maintenant chez plus de trente producteurs de la Montérégie, de Lanaudière et de la Mauricie. Comme le maïs et le soya sont cultivés sur d’importantes superficies au Québec, il est urgent d’identifier des stratégies de désherbage éprouvées et efficaces contre cet adventice.  

Objectifs :

  1. Évaluer une gamme d’herbicides anti-monocotylédones dans les cultures de blé, de maïs et de soya pour la répression de l’ériochloé velue;
  2. Évaluer des moyens de désherbage mécaniques dans les cultures de blé, de maïs et de soya pour la répression de l’ériochloé velue.