Phytopathologie

Couverture

Améliorer la surveillance phytosanitaire québécoise par le déploiement de réseaux de capteurs de spores sentinelles

Le coton, généralement utilisé comme matière première dans la confection de vêtements, a subit une augmentation considérable de son coût d’achat. Il est passé de 0,88 $/kg en février 2009 à 4,73 $/kg en février 2011. ...

Couverture

Évaluation de traitements à base d'ultrasons, une alternative verte aux fongicides pour améliorer la qualité sanitaire des…

En production céréalière, l'utilisation d'une semence de qualité est un gage de succès. Certains agents pathogènes infectant les épis peuvent se retrouver dans la semence et en réduire la qualité sanitaire...

Couverture

Portrait des maladies racinaires dans le soya en Montérégie-Est et Ouest

Les racines sont la porte d’entrée des nutriments et de l’eau nécessaires à une bonne croissance et à l’obtention des rendements optimums. Il est trop facile de blâmer la fertilisation comme facteur...

Couverture

Évaluation pathologique des parcelles de céréales du Réseau grandes cultures du Québec

Les maladies foliaires des céréales peuvent causer des pertes de rendement chez les cultivars trop sensibles. Un bon moyen pour lutter contre ces maladies est d’utiliser des cultivars plus résistants...

Couverture

Combinaison de moyens de lutte pour contrer la fusariose de l’épi chez le blé et l’orge

La fusariose de l’épi est une maladie des céréales qui constitue un défi constant à la production de blé et d’orge au Québec. Son principal préjudice provient de la présence de mycotoxines dans les grains...

Couverture

Évaluation des lignées/cultivars d’orge et de blé inscrits dans le Réseau grandes cultures du Québec en regard de la fusariose

La fusariose de l’épi est la maladie des céréales qui cause le plus de tort aux producteurs les années qu’elle sévit. Cette maladie peut occasionner des pertes de rendement, mais son principal préjudice...