Sylvie Rioux, agronome, Ph.D, phytopathologie des grains

Sylvie RiouxPossédant un baccalauréat en bio-agronomie, une maîtrise en phytogénétique et un doctorat en phytopathologie et phytogénétique de l'Université Laval, Mme Rioux a occupé diverses fonctions dans le milieu de la recherche dont celles d'attachée de recherche à l'Université Laval de 1995 à 1998 avant d'être embauchée par le CÉROM. Mme Rioux est en poste à Sainte-Foy. Elle est professeure associée à l'Université Laval.

Chercheuse en phytoprotection phytopathologie
T : 418 528-7896  |  F : 450 464-8767  |  sylvie.rioux@cerom.qc.ca

Couverture

Améliorer la surveillance phytosanitaire québécoise par le déploiement de réseaux de capteurs de spores sentinelles

Le coton, généralement utilisé comme matière première dans la confection de vêtements, a subit une augmentation considérable de son coût d’achat. Il est passé de 0,88 $/kg en février 2009 à 4,73 $/kg en février 2011. ...

Couverture

Développement de cultivars et germoplasme de blé d’automne d’alimentation humaine en vue de l’expansion de l’aire de culture,…

Le développement de la culture du blé dans l’Est canadien permet de combler des besoins de diversification des cultures et d’améliorer les séquences de rotation. ...

Couverture

Incidence des ravageurs et maladies du canola au Québec et effet des pratiques culturales et phytosanitaires

Le canola est une culture en expansion au Québec, toutefois, une augmentation des superficies d’une culture peut entraîner une augmentation des problèmes phytosanitaires ...

Couverture

Évaluation de fongicides dans les cultures de céréale à paille

Le projet avait pour but de trouver un traitement de semences pour l’orge et le blé qui serait acceptable en production biologique et efficace pour réduire la présence de Fusarium graminearum (Fg) et Bipolaris sorokiniana (Bs)...

Couverture

Évaluation de traitements à base d'ultrasons, une alternative verte aux fongicides pour améliorer la qualité sanitaire des…

En production céréalière, l'utilisation d'une semence de qualité est un gage de succès. Certains agents pathogènes infectant les épis peuvent se retrouver dans la semence et en réduire la qualité sanitaire...

Couverture

Portrait des maladies racinaires dans le soya en Montérégie-Est et Ouest

Les racines sont la porte d’entrée des nutriments et de l’eau nécessaires à une bonne croissance et à l’obtention des rendements optimums. Il est trop facile de blâmer la fertilisation comme facteur...