Gilles Tremblay, agronome, M.Sc., régie des cultures

Gilles TremblayPossédant un baccalauréat en bio-agronomie et une maîtrise en agro-météorologie de l’Université Laval et un certificat en sciences et techniques de l’eau à l’UQÀM, M. Tremblay a rempli diverses fonctions en recherche agricole. Depuis 1990, il est à l’emploi du MAPAQ comme chercheur en régie des cultures au service du CÉROM. Il est professeur associé à l'Université Laval depuis 2010.

Chercheur en régie des grandes cultures
T : 450 464-2715 #227  |  F : 450 464-8767  |  gilles.tremblay@cerom.qc.ca

Couverture

Effet de la date de semis du soya sur des sols des Basses Terres

Au Québec, les conditions climatiques souvent défavorables au printemps peuvent entraîner des semis tardifs. Plusieurs conséquences (rendement et qualité des grains) d’un semis tardif du soya ne sont pas bien documentées...

Couverture

Régies culturales et fertilisations azotée et phosphatée dans une rotation maïs-soya

Le travail du sol et la fertilisation demeurent des éléments essentiels de la régie en grandes cultures. Afin de vérifier l’effet cumulatif à long terme des fertilisations minérales azotée et phosphatée dans une rotation...

Couverture

Soya : fertilisation minérale en éléments majeurs NPK

Depuis 1994, il n’existe plus de consensus à propos des grilles de référence en fertilisation dans la culture du soya entre les divers intervenants du monde agricole.

Couverture

Le soya peut-il se passer d’engrais chimique ?

L'augmentation des superficies de soya au Québec s'est généralement réalisée par une réduction des superficies des céréales à paille. Le soya s'avère toutefois une plante dont les besoins nutritifs sont supérieurs à celui des céréales à paille...

Couverture

Réponse du maïs-grain à la fertilisation minérale azotée

L’azote est un élément essentiel dans la croissance des plantes. La production de chaque tonne de grain exige environ 15 kg d’azote. Une récolte de 7 tonnes à l’hectare exporte donc plus de 100 kg N/hectare...

Couverture

Soya de type natto : l’espacement idéal

Selon les résultats de plusieurs recherches effectuées au Canada et aux États-Unis, il semble que les cultivars de soya ne répondent pas de la même façon à des variations de population...