Geneviève Labrie, Ph.D., entomologie en grandes cultures

Geneviève LabriePossédant un baccalauréat et une maîtrise en biologie de l’Université de Sherbrooke et un doctorat en biologie de l’UQÀM, Mme Labrie a agi comme consultante sur la biodiversité en agriculture pour le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies, puis comme chercheuse postdoctorale à l’UQÀM avant de se joindre au CÉROM en 2008. Ses projets de recherche portent sur la lutte intégrée contre les insectes ravageurs en grandes cultures.

Chercheuse en phytoprotection entomologie
T : 450 464-2715 #230  |  F : 450 464-8767  |  genevieve.labrie@cerom.qc.ca

Couverture

Impact du paysage agricole sur la dynamique d’infestation du puceron du soya

Globalement, le projet devrait permettre une gestion plus efficace du puceron du soya. Les résultats pourront être utilisés comme outil d’aide à la décision plus précis pour le RAP, afin de déterminer les secteurs à surveiller...

Couverture

Incidence des ravageurs et maladies du canola au Québec et effet des pratiques culturales et phytosanitaires.

Durant l’été 2009, 41 champs de canola ont été échantillonnés dans 9 régions du Québec (Abitibi, Témiscamingue, Lac St-Jean, Bas St-Laurent, Capitale Nationale ...

Couverture

Influence du mode de travail du sol, de la rotation et de la fertilisation sur l’incidence de divers ravageurs du soya, maïs…

Évaluer l’effet de deux méthodes de travail de sol (labour ou semis direct) sur l’incidence de la chrysomèle des racines du maïs, de la cécidomyie orangée ...

Couverture

Évaluation de méthodes d'introduction de coccinelles convergentes pour lutter contre le puceron du soya

L’objectif de ce projet de recherche mené par l’UQAM et le CÉROM était d’évaluer une méthodologie d’introduction de coccinelles convergentes en champ de soya biologique ...

Couverture

Transfert technologique sur le puceron du soya et sur le charançon de la silique du canola.

Produire une synthèse sur l’état de la situation des ravageurs du canola, principalement le charançon de la silique, mais également l’altise du canola et la cécidomyie du chou-fleur nouvellement arrivée dans le canola en 2008.

Couverture

Évaluation de l’impact de différentes doses de Matador® sur les populations de puceron du soya et sur leurs ennemis naturels

L’objectif du projet était d’évaluer l’impact de 4 doses de Matador (83, 158, 205 et 233 ml/ha) sur les populations de puceron du soya et leurs ennemis naturels ...