Annie-Ève Gagnon, Ph.D., biosurveillance des cultures

Annie-Éve GagnonPossédant un doctorat en entomologie de l’Université Laval, Mme Gagnon a développé une expertise en biologie moléculaire et en lutte biologique. Elle a également travaillé au sein d’Ouranos sur l’impact des changements climatiques sur la phytoprotection. Au CÉROM, elle oriente ses recherches vers la compréhension de la dynamique des populations des ennemis des cultures et le développement d’outils de diagnostic.

Chercheuse : Biosurveillance des cultures
T : 450 464-2715 #243  |  F : 450 464-8767  |  annie-eve.gagnon@cerom.qc.ca

Couverture

Le dépistage du puceron du soya en cinq points

Vous cultivez du soya? Dépister le puceron du soya permet de déterminer s’il est rentable ou non d’utiliser un insecticide.

Couverture

Neonicotinoid-contaminated puddles of water represent a risk of intoxication for honey bees

In recent years, populations of honey bees and other pollinators have been reported to be in decline worldwide. A number of stressors have been identified as potential ...