Annie-Ève Gagnon, Ph.D., biosurveillance des cultures

Annie-Éve GagnonPossédant un doctorat en entomologie de l’Université Laval, Mme Gagnon a développé une expertise en biologie moléculaire et en lutte biologique. Elle a également travaillé au sein d’Ouranos sur l’impact des changements climatiques sur la phytoprotection. Au CÉROM, elle oriente ses recherches vers la compréhension de la dynamique des populations des ennemis des cultures et le développement d’outils de diagnostic.

Chercheuse : Biosurveillance des cultures
T : 450 464-2715 #243  |  F : 450 464-8767  |  annie-eve.gagnon@cerom.qc.ca

Couverture

Impact de la fertilisation foliaire sur le rendement du pois

Le but premier de l'étude est de déterminer l'impact d'une fertilisation foliaire azotée en cours de saison. L'essai souhaite déterminer si cette pratique procure des rendements ...

Couverture

Adaptation de l'utilisation des trichogrammes pour lutter contre la pyrale du maïs pour le marché du maïs sucré de transformation

La pyrale du maïs représente le principal ennemi de la culture du maïs sucré de transformation. À l'heure actuelle, le contrôle de ce ravageur dans le secteur de la transformation se fait ...

Couverture

Validation de l’outil « Aphid advisor » sous les conditions québécoises

Depuis 2011, un nouvel outil développé en Ontario est disponible pour les producteurs de soya, le « Aphid advisor ». Cet outil, disponible sur différentes plateformes pour téléphones intelligents, assiste les producteurs...